L'Oranger | Parenthèses Exclamatives

#233 - 13/06/2018 - (Le Radeau de l’Aquarius !...)


La méditerranée semble être polluée par de nombreux déchets qui finissent par envahir les côtes européennes.

Sans papiers ou sans espoirs d'être recyclés, ces déchets prennent l'eau, se noient ou flottent comme ils peuvent, dans une mer où le bleu n'est pas toujours rose.

Ces déchets ne sont plus acceptés par les pays côtiers de cette mer tueuse, ne sont plus tolérés par les pays côtiers pour ne pas prendre le risque de les réinsérer dans une nouvelle vie, ou même, leur offrir la possibilité d'une seconde chance.

Ces déchets restent donc en rade, en rade de cette société qui fait le tri de ce qu'on lui donne à rejeter par la télé, sans se soucier de ce que ces déchets pourraient apporter de nouveaux et de pluriels, à leur quotidien.

Ces déchets sont ainsi jetés à la mer pour disparaître si possible dans les abysses, pour ne pas produire de vagues, ou encombrer les plages ensoleillées, si propres habituellement !

 

Imaginons maintenant, la chose la plus terrible pour l'humain, si la relecture de ce texte se faisait en remplaçant "les déchets" par "les Hommes" !...